• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Pourquoi nous faisons la grève de la faim dans les geôles israéliennes, par (...)

Pourquoi nous faisons la grève de la faim dans les geôles israéliennes, par Marwan Barghouti

Le 16 avril 2017

 

Source : https://www.nytimes.com/2017/04/16/opinion/palestinian-hunger-strik-prisoners-call-for-justice.html ?_r=1 (via http://normanfinkelstein.com/2017/04/17/on-palestinian-prisoners%e2%80%8b/)

 

Traduction : http://sayed7asan.blogspot.fr/

 

 

HADARIM PRISON, Israël – Ayant passé les 15 dernières années dans une prison israélienne, j’ai été à la fois témoin et victime du système illégal d’arrestations arbitraires massives d’Israël et de ses mauvais traitements infligés aux prisonniers palestiniens. Après avoir épuisé toutes les autres options, j’ai décidé qu’il n’y avait pas d’autre choix que de résister à ces abus en faisant une grève de la faim.

Quelque mille prisonniers palestiniens ont décidé de participer à cette grève de la faim, qui commence aujourd’hui, le jour que nous observons ici comme le Jour des prisonniers. La grève de la faim est la forme la plus pacifique de résistance disponible. Elle inflige des souffrances uniquement à ceux qui y participent et à leurs proches, dans l’espoir que leur ventre vide et leur sacrifice aideront le message à résonner au-delà des limites de leurs cellules sombres.

Des décennies d’expérience ont prouvé que le système inhumain d’occupation et d’occupation militaire d’Israël vise à briser l’esprit des prisonniers et la nation à laquelle ils appartiennent, en infligeant des souffrances à leur corps, en les séparant de leurs familles et de leurs communautés, en utilisant des mesures humiliantes pour les contraindre à l’assujettissement. Malgré un tel traitement, nous ne nous y soumettrons pas.

Israël, la puissance occupante, a violé le droit international de multiples façons depuis près de 70 ans, mais s’est cependant vu octroyer l’impunité pour ses actions. Elle a commis des violations graves des Conventions de Genève contre le peuple palestinien ; les prisonniers, y compris les hommes, les femmes et les enfants, ne font pas exception.

J’avais seulement 15 ans quand j’ai été emprisonné pour la première fois. J’avais à peine 18 ans quand un interrogateur israélien m’a forcé à écarter les jambes alors que je me tenais nu dans la salle d’interrogatoire avant de frapper mes organes génitaux. Je me suis évanoui de douleur, et la chute qui en a résulté a laissé une cicatrice permanente sur mon front. L’interrogateur s’est moqué de moi ensuite, disant que je n’aurais jamais d’enfants parce que les gens comme moi ne donnent naissance qu’à des terroristes et des meurtriers.

Quelques années plus tard, j’étais de nouveau dans une prison israélienne, meneur d’une grève de la faim, lorsque mon premier fils est né. Au lieu des bonbons que nous distribuons habituellement pour célébrer de telles nouvelles, j’ai distribué du sel aux autres prisonniers. A peine âgé de 18 ans, il a été arrêté et a passé quatre ans dans les prisons israéliennes.

L’aîné de mes quatre enfants est maintenant un homme de 31 ans. Pourtant, je suis toujours ici, à poursuivre cette lutte pour la liberté avec des milliers de prisonniers, des millions de Palestiniens et le soutien de tant de personnes dans le monde. Qu’y a-t-il donc avec l’arrogance de l’occupant et de l’oppresseur et ses partisans qui les rende sourds à cette simple vérité : nos chaînes seront brisées avant que nous le soyons, parce que c’est la nature humaine que de répondre à l’appel de la liberté, quel que soit le prix.

Israël a construit presque toutes ses prisons à l’intérieur d’Israël plutôt que dans les territoires occupés. Ce faisant, il a transféré illégalement et de force des civils palestiniens en captivité et a utilisé cette situation pour restreindre les visites des familles et pour infliger des souffrances aux prisonniers par de longs transports dans des conditions cruelles. Cela a transformé les droits fondamentaux qui devraient être garantis par le droit international – y compris ceux obtenus après maintes souffrances par les grèves de la faim antérieures – en des privilèges que leur service pénitentiaire décide de nous accorder ou dont il décide de nous priver.

Les prisonniers palestiniens et les détenus ont subi des actes de torture, des traitements inhumains et dégradants et des négligences médicales. Certains ont été tués en détention. Selon le dernier chiffre du Club des Prisonniers Palestiniens, environ 200 prisonniers palestiniens sont décédés depuis 1967 à cause de telles actions. Les prisonniers palestiniens et leurs familles restent également une cible privilégiée de la politique israélienne d’imposition de punitions collectives.

A travers notre grève de la faim, nous cherchons à mettre un terme à ces abus.

Au cours des cinq dernières décennies, selon le groupe des droits de l’homme Addameer, plus de 800 000 Palestiniens ont été emprisonnés ou détenus par Israël – soit environ 40% de la population masculine du territoire palestinien. Aujourd’hui, environ 6 500 sont encore emprisonnés, dont certains ont la triste distinction de détenir des records mondiaux des plus longues périodes de détention de prisonniers politiques. Il n’y a pratiquement pas une seule famille en Palestine qui n’ait pas subi les souffrances causées par l’emprisonnement d’un ou de plusieurs de ses membres.

Comment rendre compte de cet état des choses incroyable ?

Israël a mis en place un double régime juridique, une forme d’apartheid judiciaire, qui offre une impunité virtuelle aux Israéliens qui commettent des crimes contre des Palestiniens, tout en criminalisant la présence et la résistance palestiniennes. Les tribunaux d’Israël sont une parodie de justice, clairement des instruments d’occupation coloniale et militaire. Selon le Département d’Etat, le taux de condamnation pour les Palestiniens dans les tribunaux militaires est de près de 90 %.

Parmi les centaines de milliers de Palestiniens qui ont été emprisonnés par Israël, se trouvent des enfants, des femmes, des parlementaires, des militants, des journalistes, des défenseurs des droits de l’homme, des universitaires, des personnalités politiques, des militants, des passants, des membres de la famille de prisonniers. Et tous dans le même but : enterrer les aspirations légitimes d’une nation entière.

Au lieu de cela, cependant, les prisons israéliennes sont devenues le berceau d’un mouvement durable pour l’autodétermination palestinienne. Cette nouvelle grève de la faim va démontrer une fois de plus que le mouvement des prisonniers est la boussole qui guide notre lutte, la lutte pour la Liberté et la Dignité, le nom que nous avons choisi pour cette nouvelle étape dans notre longue marche vers la liberté.

Israël a essayé de nous désigner tous comme des terroristes pour légitimer ses violations, y compris les arrestations arbitraires massives, la torture, les mesures punitives et les restrictions drastiques. Dans le cadre de l’effort d’Israël pour saper la lutte palestinienne pour la liberté, un tribunal israélien m’a condamné à cinq condamnations à perpétuité et à 40 ans de prison dans un procès politique-spectacle qui a été dénoncé par les observateurs internationaux.

Israël n’est pas le premier pouvoir occupant ou colonial à recourir à de tels expédients. Tout mouvement de libération nationale dans l’histoire peut rappeler des pratiques similaires. C’est pourquoi tant de personnes qui ont lutté contre l’oppression, le colonialisme et l’apartheid se tiennent à nos côtés. La Campagne internationale pour libérer Marwan Barghouti et tous les prisonniers palestiniens que l’icône anti-apartheid Ahmed Kathrada et ma femme, Fadwa, ont inaugurée en 2013 depuis l’ancienne cellule de Nelson Mandela à Robben Island a bénéficié du soutien de huit lauréats du prix Nobel de la paix, de 120 gouvernements et de centaines de dirigeants, de parlementaires, d’artistes et d’universitaires à travers le monde.

Leur solidarité expose l’échec moral et politique d’Israël. Les droits ne sont pas accordés par un oppresseur. La liberté et la dignité sont des droits universels qui sont inhérents à l’humanité, et dont doit jouir chaque nation et tous les êtres humains. Les Palestiniens ne seront pas une exception. Seule la fin de l’occupation mettra fin à cette injustice et marquera la naissance de la paix.

Marwan Barghouti 


Moyenne des avis sur cet article :  4.68/5   (28 votes)




Réagissez à l'article

74 réactions à cet article    


  • Jeekes Jeekes 6 mai 15:24
    « Pourquoi nous faisons la grève de la faim dans les geôles israéliennes ? »

    Parce que vous ne voulez pas manger kasher ?

    Nan, là j’suis pas sympa, j’avoue que cette blague n’est pas très drôle...

     

    En fait je compatis.

    Même si je n’ai aucune illusion quand au succès de votre démarche. Ils vous laisseront crever de faim, sans états d’âme, ça ne leur posera aucun problème...

     

     smiley

     


    • belzebu by lucyfer 6 mai 21:14

      @Jeekes

      «  Ils vous laisseront crever de faim, sans états d’âme... »



      Thatcher avait compris ça, ça dégage de la place pour les suivants.

      Des suivants, il n’y en pas eu beaucoup : ils avaient compris que Maggie avait changé la règle du jeu sans avertir personne.

    • antiireac 6 mai 15:30

      Effectivement pas de pitié pour les terroristes qui régulièrement s’attaque aux civils israéliens et font des morts parmi eux.


      • Jeekes Jeekes 6 mai 15:40

        @antiireac
         
        Vous vous êtes trompé.
        Il fallait écrire : aux civils palestiniens

        Parce que si on devait faire le compte des victimes, ben y’a pas photo !


      • antiireac 6 mai 15:51

        @Jeekes
        Encore heureux que la force légal s’abatte sur des salaud de terroristes palestiniens


      • jaja jaja 6 mai 16:15

        @antiireac

        Soutien total aux combattants de la Résistance palestinienne... Pour un État unique palestinien désionisé où juifs comme arabes jouiront des mêmes droits...


      • antiireac 6 mai 16:20

        @jaja
        Soutien total aux Israéliens qui combattent efficacement le fascisme islamique.


      • jaja jaja 6 mai 16:37

        @antiireac

        Vous divaguez complètement... la lutte du peuple palestinien est un combat contre le colonialisme meurtrier qui s’est emparé de sa terre par le massacre et la terreur.... Israël n’est aujourd’hui qu’un porte-avions de l’impérialisme US...
        Toutes les strates de la société palestinienne combattent ce colonialisme, musulmans, chrétiens, organisations de gauche....
        Rien à voir avec votre délire sur le fascisme islamique...


      • Gambetta 6 mai 16:48

        @jaja

        tout peuple qui emploie le terrorisme comme arme voit sa cause disqualifiée.

        il n’y pas de bons terroristes et de mauvais terroristes.
        sauf dans votre idéologie à géométrie variable


      • antiireac 6 mai 16:52

        @jaja
        Je pense que c’est toi qui divague car la réalité du terrorisme palestinien existe bien (reconnu par la CE) de même le fascisme islamique qui régulièrement provoque des combats de gaza entre les fanatiques et l’armée régulière d’Israël.


      • Gambetta 6 mai 17:05

        @antiireac

        Vous confondez terrorisme et résistance .

        S’attaquer à des civils ,femmes enfants, par des actions barbares n’est jamais justifiable,
        pour parler comme vous le faites vous ne savez pas ce qu’est le terrorisme.

        Le terrorisme peut prendre la forme d’attentats, d’assassinats, d’enlèvements, de sabotages, d’actes d’intimidation, etc. Au-delà des victimes directes, qui sont souvent des civils, le terrorisme cherche à frapper l’opinion publique, à l’intimider, en instaurant un climat de terreur et de peur.


      • jaja jaja 6 mai 17:06

        @Gambetta

        Donc pour vous la Résistance armée à l’occupation nazie était donc une cause disqualifiée au nom de votre discours imprégné d’idéologie bien droitière sur la résistance que vous osez appeler terrorisme....

        Pas un mot de compassion pour les Palestiniens et contre la violence inouïe constituée par une armée confisquant une terre à son peuple légitime, s’installant jusque dans les maisons des habitants chassés, massacrant, pillant, détruisant des centaines de vieux villages... Tout ça si on le faisait ici vous l’accepteriez avec des fleurs pour votre bourreau ?


      • moderatus moderatus 6 mai 17:12

        @jaja

        Il faudra réviser, contre l’occupation Nazi on s’attaquait à l’armée allemande pas aux civils , c’est la différence avec le terrorisme aveugle palestinien ou de Daesh qui emploie le mêmes méthodes.


      • jaja jaja 6 mai 17:24

        @moderatus

        Remarquez que celles et ceux qui trinquent le plus sont les civils palestiniens qui vivent dans un véritable camp militarisé depuis des décennies...

        Rappelons que l’occupant nazi n’avait pas envoyé de colons sur le sol français, il n’y avait que des militaires... Comparez si vous le voulez bien avec l’Algérie qui s’est libérée de la colonisation au prix que vous connaissez aussi bien que moi...

        Des civils sont morts, des deux côtés (mais beaucoup plus du côté algérien)... Situation ressemblant à celle de la Palestine occupée où meurent surtout les civils palestiniens désarmés, assassinés par une armée suréquipée de matériel militaire occidental...

        Vous soutenez les tueurs, c’est une habitude chez vous...


      • OMAR 6 mai 22:07

        Omar9

        @antiireac

        Attaquer une ville, Gaza, à coups de bombes au phosphore lâchées sur des civils, principalement des enfants et des femmes, et sur des hôpitaux, et déchiqueter des gosses dont le seul tort est de jouer sur une plage, n’est pas pour toi une forme de terrorisme barbare qu’utilise cette armée nazie israélienne.

        http://www.bing.com/videos/search?q=gaza+sous+les+bombes+au+phosphore&qpvt=gaza+sous+les+bo%3bbes+au++phosphore&FORM=VDRE

        @antireac, meme Massada a honte de toi......


      • OMAR 6 mai 22:21

        Omar9

        @moderatus

        Des colons armés, venus de contrées lointaines pour occuper par la force et la violence des terres et des maisons de palestiniens, et qui tuent en toute impunité, vous appelez cela, des civils ?

        http://www.wikistrike.com/article-israel-les-colons-tirent-l-armee-laisse-faire-et-une-video-accuse-105722891.html

        Ah, votre haine gratuite pout tout ce qui est musulman, africain ou arabe....


      • antiireac 7 mai 11:59

        @OMAR
        Et votre connerie elle pour qui ?


      • antiireac 7 mai 12:03

        @OMAR
        Encore et toujours des désinformations ,c’est le propre d’omar....


      • Christian Labrune Christian Labrune 7 mai 15:59

        @antiireac
        Je suppose, la « modération » d’AgoraVox faisant très bien son boulot, qu’on ne tardera pas à lire un article qui nous informera des états d’âme de ce pauvre Salah Abdeslam emprisonné depuis l’attentat du Bataclan dans son petit deux-pièces de Fleury-Mérogis. Je n’arrête pas de penser à ce pauvre garçon et il arrive que cela me réveille la nuit. Pourquoi ne suis-je pas à sa place, et lui à la mienne, avec la possibilité de sortir de temps en temps comme je vais le faire dans quelques minutes en pensant à lui, pour acheter des cigares à une très jolie buraliste chinoise. Le monde est mal fait, et vraiment très injuste.

        Lui au moins, il mange, puisqu’on ne nous parle guère de ses repas. Mais pouvons-nous être sûrs qu’ils sont parfaitement équilibrés ? Les légumes sont-ils « bio » ? Les desserts ne sont-ils pas trop sucrés : un abus de sucres peut être mauvais pour la santé.

        Et s’il refusait ne serait-ce que le dessert, que ferions-nous ? Si plusieurs me font une réponse favorable, je suis tout à fait disposé à lancer, sur un site ad hoc, une pétition où nous exigerions que lui soit servie régulièrement une bonne bombe glacée. Mais tantôt meringuée, tantôt au chocolat, ou bien au grand marnier, pour varier un peu.

        Je souhaiterais aussi qu’il fût reçu, comme naguère le pacifiste Abou Mazen, à la Mairie de Paris, par Mme Hidalgo, et fait citoyen d’honneur de notre capitale, Barghouti est désormais citoyen d’honneur d’Aubervilliers. Et pourquoi pas Salah Abdeslam, et aussi Mehra, et les frères Kouachi, mais à titre posthume ? Le Bataclan, c’est déjà loin, et ses auteurs « n’auront pas notre haine », selon l’expression désormais en usage. De toute façon, ces petits jeunes gens n’auront tué que quelques kouffars promis à l’enfer, et cela n’a pas une bien grande importance : « une nuit de Paris réparera tout ça ». comme disait Napo devant les morts d’Eylau. On a bien l’habitude.

        Vive Barghouti ! Vive Abdeslam !


      • OMAR 7 mai 16:01

        Omar9

        @antiireac

        Toi t’es comme ta Narine.

        Tu parlottes, du vent et des insultes.

        Mais aucune argument, aucune preuve.

        Pauvre type.


      • antiireac 7 mai 17:33

        @OMAR
        Pauvre type


      • JP94 6 mai 16:20

        Merci pour cet article qui décrit à la fois le calvaire illégal, au regard du droit international, de la Nation palestinienne, le cynisme des dirigeants israëliens , et le silence assourdissant de l’UE.


        Or, il m’est arrivé de faire signer une pétition pour dénoncer la dernière attaque criminelle d’Israël d’ampleur : et j’ai été surpris que 100% des gens croisés dans mon quartier de banlieue populaire du Sud de Paris la soutenaient, et même, m’en réclamaient pour la faire signer à leurs collègues - les seules personnes qui n’ont pas signé craignaient ... des représailles d’Israël ( au boulot par exemple) c’est dire l’opposition entre la société française et ses élites ...

        Elites, qui du fait de notre système, se maintiennent au pouvoir, ce qui a pour effet, pour le peuple palestinien, de faire perdurer, voire d’aggraver les terribles injustices qu’il subit.

        Nous avions collé aussi des affiches pour la libération de Salah Hamouri et les gens qui nous voyaient nous saluaient...

        Mais c’est « Charlie » qui dirige ici, et apparemment, il est indifférent au sort des Palestiniens.

        • antiireac 6 mai 16:28

          @JP94
          Vos affirmations sont des balivernes .

          Craindre des représailles israéliennes en France ça se saurait très rapidement dans le monde entier .Or personne n’a décris un tel comportement pas un média .
          Connerie quand tu me tiens.....

        • Gambetta 6 mai 16:56

          @JP94

          Vous êtes dans des délires idéologiques dangereux.

          Justifier le terrorisme est d’une irresponsabilité immense .

          toute cause ,la plus juste soit elle si ele emploie le terrorisme sombre dans la barbarie, la négation de l’homme et se disqualifie.

          Daesh défend aussi une cause, pour eux elle est la plus juste, vous la cautionnez aussi ?


        • cétacose2 6 mai 20:01

          @antiireac
          Votre fanatisme est « monstrueux » et la main mise d’Israel sur nos gouvernants et sur les médias est telle , qu’en France nous subissons presque les mèmes persécutions que les pauvres palestiniens ,les emprisonnements en moins .Mais avec Macrhonte qui est le vassal direct d’Israel ça va ètre pire ....


        • antiireac 6 mai 21:39

          @cétacose2
          Je pense qu’il faut se calmer et ne pas écrire des contre vérités voir des mensonges et même des propos antti sémites ....


        • OMAR 6 mai 22:30

          Omar9

          @antiireac

          Ce n"est pas parce que le CRIF ne vous invite pas à son diner, que vous allez faire semblant que vous ignorez que tous les présidents et gouvernants français y vont pour faire allégeance :

          http://www.bing.com/videos/search?q=les+presidents+au+diner+du+crif&qpvt=les+presidents+au+diner+du+crif&FORM=VDRE
          Pauvre type....


        • alpha 7 mai 02:26

          @Gambetta
          Et que dire du terrorisme du pseudo État qu ’est Israël ?
          Que dire de ses bombardements, avec des munitions interdites par les conventions internationales, sur des civils innocents ?
          Que dire de ses violations continues des droits du peuple Palestiniens et d’autres états limitrophes (Syrie, Liban) ?
          Que dire de la pratique régulière de la torture dans les geôles sionistes ?
          Que dire du nombre d’enfants Palestiniens emprisonnés par cet ’’Ètat’’ criminel et jouissant de l’impunité face au mépris qu’il affiche face à toutes les résolutions de l’ONU le comdamnant ?


        • Christian Labrune Christian Labrune 7 mai 16:22

          Mais c’est « Charlie » qui dirige ici, et apparemment, il est indifférent au sort des Palestiniens.
          @JP94
          Les différentes organisations antisémites et terroristes qui règnent sur la « Palestine » ont réussi à faire, à la suite de Mohammed Amin al-Husseine mufti de Jérusalem entre les deux guerres, mais particulièrement depuis 48, un véritable peuple et presque une nation. Toute nation suppose un ciment qui réunisse les hommes. Or, ce qui est très fâcheux, c’est que le seul ciment qui ait réussi à réunir ces populations très hétérogènes, c’est l’obsession pathologique du crime antisémite à préméditer.
           S’il y a un « peuple palestinien » (cette notion n’apparaît qu’après 67) c’est un peuple ontologiquement criminel, un peuple d’assassins. Tous, bien évidemment, ne se sentent pas des vocations de tueurs et il y a des honnêtes gens partout, mais vu de loin, c’est quand même l’impression qu’on peut avoir.
          Tant que le « peuple palestinien » offrira ce spectacle abject, je ne me contenterai pas d’être « indifférent » au sort des Palestiniens, je dirai et je répéterai à l’envi toute l’horreur que j’éprouve à considérer leurs exactions, et le mépris que m’inspirent ceux qui prennent fait et cause pour ces crimes, lesquels sont, au sens le plus exact du terme, des crimes contre l’humanité tout à fait équivalents à ceux des nazis.


        • jaja jaja 6 mai 16:23

          En attendant toutes celles et tous ceux qui se préoccupent du sort du peuple palestinien peuvent rejoindre la campagne BDS de boycott d’Israël qui organise en ce moment, partout en France, des rassemblements de soutien aux grévistes de la faim palestiniens.

          https://www.bdsfrance.org/pour-la-journee-du-prisonnier-palestinien-solidarite-avec-les-grevistes-de-la-faim-boycottez-hp-g4s/


          • antiireac 6 mai 16:31

            @jaja
            Jaja cherche des gogos pour la cause des terroristes palestoches....


          • Jeekes Jeekes 6 mai 16:34

            @jaja
             
            Je ne critiquerai pas cette initiative.
            Mais vous savez, moi, les « rassemblements, les manifs », j’ai donné.
            Pour rien, tout le monde s’en fout.

            En revanche il y a longtemps que j’ai cessé d’acheter quoi que ce soit qui vienne de chez eux.
            Enfin, quand je dis « chez eux », hein...

            Et, à mon modeste niveau je proteste haut, fort et clair pour exiger que la provenance des produits soit clairement indiquée.
            Je refuse un affichage du style :
            « provenance, chili, espagne, israel, afrique du sud selon arrivage »
             
            Je râle à la caisse, je préviens que sans précision je n’achèterais plus.
            Bon je me fais plaisir et j’obtiens un succès d’estime quand j’affirme à très haute voix (j’ai une grande gueule) que je ne veux rien qui vienne de ce pays pourri.

            Vous n’imaginez pas à quel point je suis soutenu par les autres clients.
            Je le vois dans leurs regards gênés qui se détournent en signe de soutien...

             smiley
             


          • jaja jaja 6 mai 16:52

            @Jeekes

            C’est bien... Mais vous pouvez aussi photographier les produits frauduleusement étiquetés et les envoyer à BDS avec le nom du magasin...
            Il est alors possible d’organiser une descente sur celui-ci pour dénoncer cette imposture comme ici :

            https://www.youtube.com/watch?v=sRv8V8wdc2Q

            https://www.youtube.com/watch?v=BjVdXG0UYRI

            En général les magasins ne souhaitent pas se voir répétées trop souvent de telles interventions où plus il y a du monde, mieux c’est....


          • antiireac 6 mai 17:02

            @jaja
            Dommage car les produits israéliens sont tout simplement excellents.


          • jaja jaja 6 mai 17:10

            @antiireac

            Ce sont des produits palestiniens à la base, mais volés par des firmes sionistes comme les fameuses oranges de Jaffa par exemple !


          • Jeekes Jeekes 6 mai 17:11

            @jaja
             
            « photographier les produits frauduleusement étiquetés »
             
            Dans mon exemple ce n’est pas le cas.
            La rédaction de l’origine est seulement floue, pas vraiment mensongère puisqu’il est écrit « selon arrivage ».

            Ce qui me fait réagir, c’est que moi, justement, je veux le connaitre cet « arrivage ».

            En tout cas, je note votre proposition, si je tombe sur ce genre de mensonge j’en informerai BDS, comptez sur moi.

            Après, pour aller jusqu’au bout, faudrait boycotter les banques, les compagnies d’assurance, la plupart des magasins et des vendeurs de produits « manufacturés ».

            Parce que les attaquer au porte-monnaie, c’est la seule chose qu’ils comprennent...

            Mais là ça devient difficile, où trouver les infos qui vont bien ?


          • antiireac 6 mai 17:13

            @jaja
            Tu divagues c’est du n’importe quoi...


          • jaja jaja 6 mai 17:15

            @Jeekes

            Sur le site BDS on trouve beaucoup d’infos... Ainsi il faut boycotter les institutions israéliennes qu’elles soient diplomatiques, économiques, culturelles ou sportives, empêcher les entreprises françaises de commercer avec Israël, les artistes de s’y rendre etc...


          • antiireac 6 mai 21:54

            @jaja
            Je ne jamais entendu parler de ce prétendu vol...


          • jaja jaja 6 mai 22:15

            @antiireac

            Ce qui ne m’étonne pas... Voici une photo des vergers de Jaffa avant la colonisation qui produisaient déjà les célèbres oranges de Jaffa :

            http://www.palestineremembered.com/Jaffa/Jaffa/Picture14134.html

            Et voici l’histoire de ce vol que tu méconnais, comme beaucoup de partisans européens du sionisme qui ignorent tout de l’histoire de la colonisation :

            « Eyal Sivan montre comment les Israéliens ont bénéficié du savoir et de l’expérience des arabes dans les orangeraies, avant de les chasser de leurs terres et de s’approprier l’orange de Jaffa qui devient le symbole des produits de la colonisation. Eyal Sivan raconte cette "mécanique de l’orange" à travers de nombreuses images d’archives, confrontées aux témoignages percutants d’interlocuteurs, palestiniens ou israéliens, historiens, écrivains, chercheurs.

            Et ce que l’on voit est d’un autre temps. Lorsque, dans les années 1920, Arabes et Juifs, travaillaient ensemble dans les orangeraies, et vivant cette expérience partagée en harmonie. Jaffa, et sa célèbre orange, exportée en Europe et ailleurs, est alors le symbole de la coopération entre juifs et arabes. Une collaboration qui a été évacuée de la mémoire collective.

            Les Juifs ne possédaient alors que 8 % des terres, et les paysans palestiniens transmettaient leur savoir et leur savoir faire sur les orangeraies aux Juifs, sans deviner que "leurs élèves seraient les colonisateurs de demain." En 1948, Jaffa est détruite par près de 4000 bombes. Sur les 85000 arabes qui y vivaient, il n’en restera plus que 3000. Le gouvernement israélien confisque les orangeraies et s’approprie l’orange de Jaffa.

            C’est la rupture. Le Juif prend les oranges chasse les arabes, pour ensuite mobiliser les campagnes de propagande de la prospérité qui fait d’une terre arabe désertique et à l’abandon, un oasis juif où fructifient les orangeraies. C’est le rêve colonial : produire des oranges que l’Orient envoie en Occident. »

            http://www.lalibre.be/culture/cinema/qui-a-vole-l-orange-de-jaffa-51b8d054e4b0de6db9c097b3

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès