• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Mélenchon au second tour, contre vents et marées

Mélenchon au second tour, contre vents et marées

Tandis que Hamon, désemparé par les trahisons de son propre camp, perd pied, il est désormais largement distancé par Mélenchon, dont la dynamique de campagne lui fait gagner chaque jour du terrain, au point que sa présence au second tour ne relève plus de la chimère. Il est en passe de supplanter Fillon, le candidat LR en perdition, et pourrait vite se retrouver en 3ème position, à trois semaines du premier tour.

Après le point d’orgue du rassemblement de la place de la République, le 18 mars, en présence d’au moins 130 000 soutiens, la dynamique de campagne de la France Insoumise a montré une fois encore, sa réalité, dimanche, à Rennes, en présence de 10 000 personnes enthousiastes. Un Jean-Luc Mélenchon, impressionnant, dont le nouveau slogan « la force du peuple » a fait mouche auprès d’un auditoire élargi, qui se prend désormais à croire à la bonne étoile présidentielle du candidat de la vraie gauche.

Crédité de 16,33% d’intentions de vote, dans l’analyse Filteris du lundi 27 mars, il affiche une progression de plus de 4 points depuis le 15 mars, date à laquelle il ne recueillait que 11,70%, dépassé par Hamon à 12,72%. Son score le fait s’approcher d’un Fillon en perdition, auquel il pourrait bien ravir la troisième place, derrière Macron et Le Pen. François Fillon, plus que jamais empêtré dans ses affaires judiciaires, toujours engoncé dans une défense suicidaire, qui stupéfie, en coulisse, beaucoup de ceux qui le soutiennent, lesquels semblent avoir d’ores et déjà acté sa défaite et ne songent plus qu’à sauver leur peau, aux législatives de juin.

Quand Angot dit son fait haut et fort à Fillon, les sans-voix applaudissent

Un Fillon qui s’est, une fois encore, piteusement emmêlé les crayons sur France 2, dans l’Emission Politique, face à l’écrivaine Christine Angot, remarquable de sang-froid, qui lui a dit son fait, traduisant haut et fort le mal que des millions de Français, -les sans-voix écœurés par l’aplomb confondant de Fillon- pensent de lui. Un moment de vérité, que n’a pas apprécié l’intéressé, confronté à la mise en examen récente « pour détournement de fonds publics » de son ex-suppléant Marc Joulaud, et la probable mise en examen de sa femme Penelope, le 28 mars.

Ses déplacements, sous les huées, se suivent et se ressemblent, comme celui à Biarritz, le 24 mars, où il a été accueilli sous des jets d’œufs, aux cris de « Fillon en prison ». Continuer à croire qu’un quarteron de cathos intégristes assurera sa victoire relève, au mieux d’un optimisme forcené, au pire d’une totale inconscience et inconséquence pour l’avenir de son camp.

Benoît Hamon, seul contre tous ses « amis » socialistes, se maintient, au risque de faire perdre la gauche

Dans le registre « perte de lucidité », Benoît Hamon, qui dénonce pour sa part « ceux qui lui plantent des couteaux dans le dos », s’enferme dans une logique suicidaire. Ses appels, à « ne pas voter par défaut » pour Macron, sont un coup d’épée dans l’eau, quand 60 à 70% des cadres du PS l’ont déjà choisi. Son indignation, sur le plateau de France 2, ce dimanche, de voir les caciques socialistes le trahir les uns après les autres, n’y changera rien.

Cette élection, aussi grande soit sa valeur et sincère sa démarche, n’est pas la sienne. Ce qu’il a du mal à comprendre. Comme Fillon, sa candidature coule. Fillon a maintenu la sienne de force. Celle de Hamon a été délégitimée par les siens, dès après son élection, le 29 janvier, à la primaire socialiste. Les militants socialistes ont de quoi être déboussolés.

Convaincre des électeurs de gauche qu’il sera au second tour (c’est ce qu’il affirme), alors qu’il est renié par son propre camp, alors que les intentions de vote en sa faveur sombrent chaque jour (9% sur Filteris ce lundi 27 mars) relève d’une foi (soudainement révélée) dans les miracles, inhabituelle chez Hamon, le pragmatique.

Le retour à la réalité sera brutal pour l’ex-frondeur sans fronde qui, si Mélenchon échoue à accrocher le second tour, au nom d’une vraie gauche largement retrouvée, portera la lourde responsabilité de l’avènement d’un président des riches en la personne de Macron (voire de Fillon ?) ou d’une présidente de la restriction des libertés. Rebondir après ça, pour refonder, sous sa bannière, un grand parti de gauche est un pari, a priori, perdu d’avance pour Hamon.

Macron le défenseur des privilégiés

Quant à Macron, la marionnette animée par les riches - financiers, industriels, etc.-, soutenue par une cohorte de politiciens de tous bords sur le retour, il continue sa marche miraculeuse sur les eaux, tel le prophète censé rompre avec le système que d’autres veulent, à juste raison, abattre, parce que générateur d’injustice sociale et de corruption généralisée, en particulier au sein la caste politicienne, qui s’est rangée derrière lui.

Reste que nombre de gens, commencent, semble-t-il, à faire le tri final. Certes, l’incertitude demeure s’agissant des deux qui se hisseront sur le podium du second tour, le 7 mai. En dépit du matraquage des cerveaux par les médias inféodés, qui tentent inlassablement d’imposer, coûte que coûte, leurs poulains Macron et Fillon –via leurs propres sondages orientés-, et Le Pen, qui fera gagner l’un d’eux à coup sûr, le frémissement est perceptible pour d’autres, en particulier pour Mélenchon.

Après leur marche pour la 6ème République, le rassemblement du 18 mars et la brillante participation au grand débat de TF1 de leur porte-parole, celui-ci pourrait bien, tout simplement, créer la surprise de cette élection présidentielle. Car, une chose apparaît clairement : le ras le bol est quasi dans la bouche de tout le monde.

Alors Mélenchon au second tour, contre vents et marées ?

 

Verdi

Lundi 27 mars 2017

 

JPEG - 85.2 ko
Les « jeunes » soutiens de Macron.
Photo Vanessa Labis

Moyenne des avis sur cet article :  4.16/5   (45 votes)




Réagissez à l'article

221 réactions à cet article    


  • Descartes Descartes 27 mars 13:25

    Mélenchon :

    Plan A : renégocier

    Plan B : désobéir en faisant fi des sanctions.

    Or désobéir aux traités, c’est se risquer à des sanctions.
    Le mythomane Mélenchon le sait très bien.


    Feriez-vous confiance à un individu à une telle duplicité ?


    • capobianco 27 mars 14:12

      @Descartes

      Vite attaquer JLM, mission donnée par LR, PS (macron inclus) aux adeptes de la secte upr.

      Voila bien ce que démontre votre propos, mais continuez cela vous fait plus de mal qu’autre chose puisque la tendance est en faveur de la FI. On attend le renfort des traditionnels (genre fifi, doctorix...) et des nouveaux pseudos venus d’on ne sais d’où.


    • La Voix De Ton Maître La Voix De Ton Maître 27 mars 14:49

      @Descartes

      Si on écoute bien Génereux, c’est beaucoup plus subtil que le A B, on peut être pour, on peut être contre.

      Mais si on lit ici les supporters de Mélenchon, on voit qu’ils n’ont pas compris le truc car ils répètent les positions de l’UPR d’article en commentaires...

      Il n’y a pas duplicité, il y a confusion, c’est juste les adhérents qui n’ont pas compris la stratégie de leur leader. Allez voir les vidéos de Généreux !


    • Le421 Le421 27 mars 16:05

      @capobianco
      Jean-Luc a prévenu hier...
      Les attaques vont fuser de toutes parts.
      Normal, les nantis se rebiffent !!
      Et de Macron à Le Pen, ce ne sont que des friqués et des affairistes.
      Un doute ?
      Non, bien sûr, tout le monde le sait...


    • Xenozoid Xenozoid 27 mars 16:09

      @Le421


      Sous l’impulsion de gens intéressés les comités politiques ouvrent l’ère attendue des querelles électorales.

      Comme à l’habitude on va s’injurier, se calomnier, se battre. des coups vont s’échanger au bénéfice destroisièmes larrons toujours prêts à profiter de la bêtise de la foule.

      Pourquoi marcheras-tu ?

      Tu niches avec tes gosses, dans des logements insalubres, tu manges, quand tu peux, des aliments frelatés par la cupidité des trafiquants. Exposé aux ravages de l’anémie, de l’alcoolisme, de la tuberculose, tu t’épuises du matin au soir, pour un labeur presque toujours imbécile et inutile dont tu n’as même pas le profit ; tu recommences le lendemain et ainsi jusqu’à ce que tu crèves.

      S’agit-il donc de changer tout cela ?

      Va-t-on te donner le moyen de réaliser pour toi et tes camarades, l’existence épanouie ? Vas-tu pouvoir aller, venir, manger, boire, respirer sans contrainte, aimer dans la joie, te reposer, jouir de toutes les découvertes scientifiques et de leur application diminuant ton effort, augmentant ton bien-être ? Vas-tu vivre enfin sans dégout, ni souci, la vie large, la vie intense ?

      Non ! disent les politiciens proposés à tes suffrages… Ce n’est pas là qu’un idéal lointain… Il faut patienter… Tu es le nombre, mais tu ne dois prendre conscience de ta force que pour l’abandonner une fois tous les quatre ans entre les mains de tes « sauveurs ».

      Mais eux, que vont-ils faire à leur tout ?

      Des lois ! — Qu’est-ce que la loi ? — L’oppression du grand nombre par une coterie prétendant représenter la majorité.

      De toute façon, l’erreur proclamée à la majorité ne devient pas le vrai, et seuls les inconscients s’inclinent devant le mensonge légal.La vérité ne peut se déterminer par le vote.Celui qui vote accepte d’être battu.


    • jmdest62 jmdest62 27 mars 16:23

      @Descartes
      j’ai déjà répondu à @FIFI qui nous servait le même laius le 2 fevrier .

      Mais comme je suis pas « chien » ......Allez je vous la remets .....ne me remerciez pas ça me fait plaisir :
      « Les différentes étapes de la procédure d’infraction de l’UE. »
      Le « pire » qui puisse arriver à la France , c’est 2 courriers recommandés et une astreinte .....et si elle refuse de payer l’astreinte .....que se passe-t-il ?
      °
      Ce qui arrivera instantanément à l’UE c’est un trou de 8 Milliards d’euros (22-14) dans son budget et la panique dans les 24 pays qui profitent de la manne .
      La France c’est pas la Grèce ou le Luxembourg.
      °
      Autre chose ? ...je peux ?
      @+

    • agent ananas agent ananas 27 mars 16:50

      @jmdest62

      C’est la BCE qui tient le robinet ... qui s’empressera de renflouer l’UE et de couper les vivres à la France, comme avec la Grèce !


    • jmdest62 jmdest62 27 mars 17:05

      @agent ananas
      Bah non ! La France emprunte auprès des marchés .....elle continuera....

      et pis , tant qu’on y est ! demandez donc à VW , Bayer/Monsanto , Airbus Group + Le CAC 40 etc etc ....si ils apprécieraient que « La FRANCE » s’arrête de fonctionner. 
      Eh Ouais Mon gars !  la France = 18% du PIB de l’UE pas 2%....
      vous pigez la différence ou il faut que je reprenne + lentement. ?
      Autre chose ? ....Je peux ?
      @+


    • Blé 27 mars 17:15

      @Descartes

      En ce moment les grecs sont très obéissants, ce n’est pas pour cela que la troïka les traite en être humain.

      Par le passé, heureusement qu’il y a eu des « désobéissants » , parlez en à Jean Moulin et quelques autres.


    • agent ananas agent ananas 27 mars 17:42

      @jmdest62
      La France peut emprunter tant qu’elle honore sa parole. Vous croyez que les marchés vont continuer à octroyer des liquidités si la France désobéit ?
      Quand au caca-rente, ce n’est pas l’économie réelle, juste une partie de casino ... Alors que la France fonctionne ou non, les banksters n’en n’ont rien à foutre ...

      Je vous laisse méditer la citation de Mayer Amshel Rothschild (1743-1812)
      « Donnez moi le contrôle sur la monnaie d’une nation, et je n’aurai pas à me soucier de ceux qui font ses lois »
      .


    • Hecetuye howahkan howahkan 27 mars 18:00

      @agent ananas

      Salut..un petit complément ici

      LES ILLUMINATI EN EUROPE 1776-1815
       smiley

    • jmdest62 jmdest62 27 mars 18:02

      @agent ananas
      Visiblement vous avez pas pigé ...c’est pas grave ! on reprend....

      °
      Ce qui va suivre est un « copié-collé » : spéciale dédicace à @agent ananas
      «  .... tant qu’on y est ! demandez donc à VW , Bayer/Monsanto , Airbus Group + Le CAC 40 etc etc ....si ils apprécieraient que « La FRANCE » s’arrête de fonctionner. Eh Ouais Mon gars !  la France = 18% du PIB de l’UE pas 2%.... »
      °
      En plus court : si France arrête => UE Kaput !
      °
      Bon ! plus simple j’peux pas faire ...désolé !
      @+

    • germon germon 27 mars 18:19

      @agent ananas

       A ton avis, on nous a appris à faire la guerre que je sache, non ? Sa s’appelait le service militaire, non ? Et ils croient peut être qu’on a oublié.
       Ben non, on serait bien capable, EN DERNIER RESSORT, de passer à l’action contre la BCE, non ?
       Alors arrêtez de nous dire que ce n’est pas possible, bougez vous les miches, quand on VEUX on PEU .

       Et de toute façon avec FI on va vous mettre un grand coup de pied au c.., non ?


    • agent ananas agent ananas 27 mars 18:34

      @jmdest62
      « .... tant qu’on y est ! demandez donc à VW , Bayer/Monsanto , Airbus Group + Le CAC 40 etc etc ....si ils apprécieraient que « La FRANCE » s’arrête de fonctionner

      En somme c’est un peu comme avec le Brexit ... ? Malgré les chantages de Bruxelles, la réalité est que les pays membres de l’UE ne peuvent se passer du marché britannique. Par exemple, en 2015 l’Allemagne à exporté plus de 90 milliards d’Euros de biens et de services en GB...
      Ce que je ne pige pas, c’est pourquoi vouloir continuer à rester dans l’UE s’il faut désobéir ? La réformer, dites-vous ? Pas sur de gagner le bras de fer...
      Pourquoi pas faire plus simple avec un Frexit ?


    • agent ananas agent ananas 27 mars 18:36

      @germon

      Hou la la, germon, c’est la révolution que vous prônez ... chiche ?


    • Descartes Descartes 27 mars 19:05

      @jmdest62
      Merci d’avoir répondu.
      J’ai lu mais dans ce cas, svp, où pourrais-je trouver une explication afin de savoir jusqu’à quel point vous comptez désobéir aux traités, compte tenu du document que vous venez d’apporter. Je souhaiterais non pas vos dires mais des dires officiels de la FI afin de travailler dessus et eventuellement de changer d’opinion.


    • Descartes Descartes 27 mars 19:07

      @Blé
      Je ne faisais que relever l’incohérence de Mélenchon.

      Quant à ce que vous dites, et qui est hors propos, Tsipras eut pu les faire sortir de l’euro mais qu’a-t-il fait ?


    • Sparker Sparker 27 mars 19:17

      @Descartes
      Désolé, secret stratégique même pour nous.


    • Descartes Descartes 27 mars 19:42

      @Sparker

      Si il cache aux autres, qui nous dit qu’il ne cache pas à nous, qui votons ?


    • Croa Croa 27 mars 19:44

      À Descartes « c’est se risquer à des sanctions. »
      .
       smiley smiley smiley L’Union Européenne c’est combien de divisions ?  smiley smiley smiley


    • Sparker Sparker 27 mars 19:47

      @Descartes
      Ce n’est pas « cacher », c’est être prudent. Quand on se prépare au combat on ne livre pas son plan de bataille à l’ennemie et l’UE banksterisée est l’ennemie.
      Après c’est une question de confiance et il a donné des gages.


    • manu manu 27 mars 20:02

      @Descartes

      La BCE c’est fini, L’UE changera ou éclatera, il n’y a pas qu’en France que les gens commence à se rendre compte de comment elle fonctionne vraiment, pour les 60 ans de l’UE il y a pleins de gens qui en ont parlés.

      Si elle disparait les USA seront ravis car l’UE est à peu près sont égale économiquement parlant alors que l’Allemagne ou la France seules pas du tout.


    • Descartes Descartes 27 mars 20:08

      @Sparker
      Quels gages, stp ?
      Car moi, j’ai un gage de taille qu’il a donné à l’UE bankstérisée : il est financé par la Banque et pas par la FI qui compte pourtant un nombre largement supérieur d’adhérents à celui de l’UPR.


    • Sparker Sparker 27 mars 21:00

      @Descartes
      Oui ben c’est un emprunt qu’a accordé une banque en vue des signatures et du très probable dépassement des 5%.
      L’UPR ferait de même si la crédibilité des 5% était là.

      Les gages, toute la structure et l’orientation de la FI est un gage et Mélenchon l’a voulu ainsi.


    • Sparker Sparker 27 mars 21:02

      @Descartes
      La FI cotise aussi, moi itou.


    • Paul Leleu 27 mars 21:04

      @Descartes

      il me semble que c’est pourtant clair. Le plan A consiste à négocier 3 à 6 mois. Le plan B à quitter l’Union Européenne après référendum... Comme Marine Le Pen.

      sur l’OTAN, Mélenchon est plus radical que Le Pen, puisqu’il souhaite une sortie pure et simple. Il est en outre contre un Europe de la défense.

      Sur le fond, il s’agit à la fin d’un rapport de force et non d’une question de droit pur. Que l’on vote à droite ou à gauche, que l’on suive ou non les lois, les marchés aussi bien que les états voisins baseront leur rapport à la France sur sa force réelle... donc au fond, nous sommes tous égaux ici.


    • Sparker Sparker 27 mars 21:10

      @Descartes
      Euh et d’ailleurs par quelle banque ?? Un lien ?
      Pour le moment le site donne 2 millions d’euros de dons mais pas d’emprunt.


    • Roubachoff 27 mars 22:13
      @Descartes
      En matière de duplicité, le sieur Verdi vaut son pesant de cacahouètes. Dire qu’on est censé lire un média participatif plus honnête que les médias officiels !
      Reprenons : oui, selon Filteris (qui me paraît une vaste plaisanterie) Mélenchon progresse en effet. Mais il est en quatrième position, derrière Le Pen, Fillon (tellement en perdition qu’il se qualifie pour le deuxième tour) et Macron. Qu’importe pour notre vaillant journaliste participatif défenseur de la probité, de la veuve et de l’orphelin ! En mélangeant le Filteris du 27 mars et les sondages classiques - Fillon y est effectivement en perdition - il nous présente un tableau délirant où JLM serait en train de le rattraper. Joli tour de magie, non ?
      Si c’est pour lire des saloperies pareilles, je crois que je vais m’abonner au Monde, au Figaro et à Libération. Parce qu’ils sont quand même plus malins quand ils bidonnent des données...

    • Frédéric BOYER Frédéric BOYER 27 mars 23:22

      @agent ananas

      Pouvez-vous définir ce que sont « les vivres » que la BCE pourrait couper à la France ?

      Avez-vous déjà essayé de vous nourrir de billets de banque ?

      Avez-vous déjà essayé de vous désaltérer avec des liquidités monétaires ?

      Savez-vous que l’effondrement du Mark allemand en 1923 n’a provoqué aucune famine ?

      savez-vous que la politique économique « de rigueur » du début des années 30 a jeté 30 % de la population allemande au chômage et propulsé Hitler au pouvoir ?

      Savez-vous que nous disposons encore d’une Banque Centrale ?

      Savez-vous que le Président de la République Française dispose de l’Article 16 qui lui permettra d’imposer le point de vue du peuple à l’oligarchie ?

      Pensez-vous qu’aucune disposition n’est prévue par l’équipe de Jean-Luc Mélenchon ?

      Comprenez-vous que ces dispositions ne fassent pas l’objet d’une excessive publicité ?

      Comprenez-vous qu’il y a encore des hommes politiques capables de résistance ?

       


    • Cadoudal Cadoudal 28 mars 02:41

      @Descartes
      Si il cache aux autres, qui nous dit qu’il ne cache pas à nous, qui votons ?

      "I hear in Europe very often : do not connect the migration policy with terrorism, but it is impossible not to connect them," Polish Prime Minister Beata Szydlo told private broadcaster TVN24.
      http://uk.reuters.com/article/uk-europe-migrants-poland-idUKKBN16U0TC

      Une invasion de la Pologne par les forces du bien ?

      Il parait que les polonais votent mal, ça mérite quand même une bonne leçon de démocratie...

      On en discute rue Cadet, la démocratie se porte mal et une bonne invasion de la Pologne devrait la remettre sur pied...

      Les Hongrois aussi votent mal...

      On en rediscute Rue Cadet, aussi pas gentils les Hongrois....

      Mais y a le nouveau patron des forces du bien qui réclame 350 milliards à la papesse du bien :
      https://francais.rt.com/international/35846-otan-trump-a-remis-facture-milliards-euro-merkel

      Putain, ça craint pour les forces du bien, plus une thune, plus de patron, y a qu’à taxer les riches :
      http://www.ouest-france.fr/leditiondusoir/data/949/reader/reader.html# !preferred/1/package/949/pub/950/page/4

      Putain, ils foutent le camp aussi les riches...

      Pas bien, pas bien, obligé de mettre les gentils Théo de Seine Saint Denis au boulot pour la cause :
      https://francais.rt.com/entretiens/35884-ministre-congolais-ue-pas-autorite-supranationale-congo

      Putain, ça craint, les sans dents vont manger grave une fois de plus pour la défense de la rue Cadet et des sénateurs socialistes...


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 28 mars 02:52

      @Descartes


      Je perçois chez les commentateurs, même ceux que je respecte et auxquels je fais généralement le plus confiance, une fébrilité de salle d’accouchement qui augure d’une surprise à laquelle on ne veut pas croire. Le petit Jesus, dans sa bonté, a fait que je n’aurai plus accès à l’internet avant le 13. avril,,, Il y a donc beaucoup de commentaires oiseux et d’analyses brillantes - mais inexactes - que je ne ferai pas parce que j’en aurai été incapable.... et je pourrai me re-materialiser à temps pour le dernier droit avec une crédibilité intacte. smiley Je promets que je n’abuserai pas de cette grâce imméritée pour prétendre alors, comme le feront plusieurs, avoir tout compris et tout prévu depuis longtemps ... 

       Je souhaite à tous une agréable spéculation

       PJCA


    • jmdest62 jmdest62 28 mars 07:54

      @agent ananas
      « Pourquoi pas faire plus simple avec un Frexit ? »

      Demandez à votre copain @ Ar zen.... il a déjà posé cette question cent fois .
      Pour paraphraser @fifi : prenez votre courage à deux mains , relisez vos fiches et regardez les vidéos de JLM elles sont toutes en ligne .
      @+

    • Le421 Le421 28 mars 08:37

      @jmdest62
      Salut mon ami !!
      Ben, mon pauvre, je crois que tu essaies de faire boire un âne qui n’a pas soif.

      Et ce qui est terrible, quand on présente des arguments valables, c’est de recevoir des réponses à côté de la plaque.
      Enfin, moi, je constate que dans la rue, en discutant, ça porte.
      Tous les jours.
      Hier, petit plaisir avec une bande de jeunes d’un peu plus de 20 ans qui me disaient être consternés de voir des gens sans le sou voter Fillon...
      Le Syndrome du Larbin, quoi...
      https://www.youtube.com/watch?v=N316j-_b_I4

      C’est parti de Chine, cette constatation, pas des « bolchéviques rouges sanguinaires » de France !!
       smiley


    • jmdest62 jmdest62 28 mars 09:35

      @Le421
      « Et ce qui est terrible, quand on présente des arguments valables, c’est de recevoir des réponses à côté de la plaque. »

      Bah non c’est pas terrible ...c’est normal :
      Leur « système expert » (Nom de code : @FiFi project ) date des années 50 ....(programmé en fortran et cobol) et la « base de connaissances » n’a pas été mise à jour depuis....la preuve => CNR = Programme 2012 = prog 2017.

      Cependant , après analyse de leur « système expert » je crois avoir trouvé le Bug :

      open Database1 « Programme UPR /CNR »
      open Database2 « Analyses du grand maître » 
      Read Argument X
      Var record X text , init record X 

      °
      Read Database1 :
      ------if Argument X in Database1 : copy Lien from Database1 to record X , write record X
      ------else close Database1
      Read Db2 :
      ------if -Argument X in Database2 : copy Lien from Database2 to record X, write record X
      ------else close Database2

      ________Rem_____________
      (jusque là tout va bien même si c’est pas optimisé.)
      (regardons la suite)
      _________________________

      caseof record X empty : 
      ----case1 : do function (« Article 50 + Frexit »)
      ----case2 : do function (« Bande d’ignares vous êtes manipulés par la CIA »)
      endcase

      ________Rem_____________
      En fait il ne s’agit pas d’un bug proprement dit , il manque juste une fonction
      -----case3 : do function (« Tiens j’y avais pas pensé , ça mérite qu’on en discute »)
      _________________________

      Qu’en pensez vous ? 
      @+


    • Descartes Descartes 28 mars 10:06

      @Sparker
      Tu veux dire que Mammon finance celui qui prétendrait le combattre ?
      L’argument des 5%+ ne tient pas : il y a des milliers de business en France qui, bien que rentables, ne bénéficient pas des aides bancaires ; en effet, elles préfèrent investir en Bourse...
      Mais pour la France Insoumise, pas de problème ?
      Pourquoi ne pas se financer par le peuple pour ne dépendre que du peuple ?
      J’aimerais un gage sérieux.

      Pour l’UPR, c’est absolument faux.

      Je rappelle aussi que la plupart des autres candidats et tous les autres partis politiques français se font financer par des banques, françaises ou étrangères. Pire encore, l’histoire récente nous a montré que certains d’entre eux n’hésitent pas à se faire financer de façon illégale et crapuleuse, quitte à pulvériser le plafond maximal de dépenses autorisé. L’affaire Bygmalion est encore dans tous les esprits.

      Rien de tel, bien entendu, à l’UPR.

      Nous avons fait le choix de ne dépendre financièrement QUE de la générosité et de l’engagement militant de nos adhérents et sympathisants.

      Nous avons donc 0 € de dettes et nous payons en conséquence 0 € de frais d’intérêts financiers.

      Cette détermination à ne dépendre financièrement ni des banques françaises, ni des banques étrangères, ni de quelque puissance publique ou privée française ou étrangère, nous permet d’affirmer haut et fort que notre seul donneur d’ordres, c’est le peuple français.


    • Descartes Descartes 28 mars 10:08

      @Paul Leleu
      Je souhaite un document officiel de la FI.
      Je rappelle que en demandant des précisions, vos collègues m’ont dit que c’était secret stratégique.
      Il y a tellement de versions différentes que même les contradicteurs (que je suis) ne s’y retrouve pas.


    • kalachnikov lermontov 28 mars 10:54

      @ Descartes

      Ben ouais. C’est comme les médias ; leurs propriétaires ont à coeur d’informer le citoyen, c’est de la philanthropie. Et le financement de la campagne de Lepen par les Emiratis, voire même les Qataris ou les Saoudiens, eh bien, c’est au nom de l’humanisme.


    • jmdest62 jmdest62 28 mars 11:18

      @Descartes
      « L’argument des 5%+ ne tient pas : »

      Renseignez vous avant de polluer le forum....C’est l’état qui , dans une limite fixée , finance les campagnes électorales.
      °

      « Un remboursement forfaitaire des frais de campagne est prévu :

      • pour les candidats présents au premier tour, il s’élève au maximum, pour ceux ayant obtenu moins de 5% des suffrages exprimés, à 4,75% du plafond des dépenses du premier tour (soit 800 423 euros pour l’élection présidentielle de 2017) ; pour ceux ayant recueilli plus de 5% des voix, à 47,5% de ce plafond (soit 8 004 225 euros en 2017) ;
      • pour les candidats présents au second tour, il s’élève à 47,5% du plafond des dépenses du second tour (soit 10 691 775 euros en 2017).  »

      Conclusion : si Asslino pensait avoir une chance de faire + de 5% ...il irait voir son banquier pour le persuader de lui prêter  8 004 225 euros .....comme il n’atteindra pas 5% il, devra se contenter d’un remboursement de 800 423 euros

      @+


    • jmdest62 jmdest62 28 mars 12:54

      @Descartes

      Et nous on souhaite votre programme définitif :
      source : P1 du programme UPR 2017 aujourd’hui 28/03 12 h 45
      "version provisoire au 24 mars 2017 susceptible de subir encore quelques modifications«  
      Vous pensez être prêts pour 2022 ?....avec des »copié-collé" ça devrait le faire Non ?
      Bande de .......
      @+

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès