• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Ouallonsnous ?

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 05/10/2009
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 2 2386 18
1 mois 0 54 0
5 jours 0 12 0

Ses articles classés par : ordre chronologique





Derniers commentaires


  • Ouallonsnous ? 22 juin 23:14

    @Ouallonsnous ?

    Et c’est le seul moyen de sortir de cette situation pacifiquement  ! Avec un corollaire ;

     Les vrais Européens comprendront que, sans une alliance entre égaux avec la Russie, aucune force ne reconduira le Vieux Continent sur le chemin de sa souveraineté. Toute pseudo construction européenne dans le cadre du traité de Lisbonne n’est que fumisterie.


  • Ouallonsnous ? 22 juin 22:51

    @Ouallonsnous ?

    Suite à mon exposé de la situation du 20/06/2017, (voir mon post de 17h42 sous l’article « Et le gagnant est…. L’abstention ») , je compléte et m’explique plus avant.

    Il ne faut pas oublier que la situation dans laquelle nous nous trouvons et notre pays, fait suite au coup d’état du 5 décembre 2016 qui à vu Valls, par décret annuler la séparation des pouvoirs quelques heures avant de quitter sa fonction de premier ministre.

    Ces pouvoirs sont ;

    – la fonction d’édiction des règles générales ;la fonction législative ;

    – la fonction d’exécution de ces règles ; la fonction exécutive ;

    – la fonction de règlement des litiges ;la fonction juridictionnelle.

    Il en découle que maintenant, tout se trouve réuni dans les mains du chef de l’exécutif qui dispose de la force publique, de l’armée et de l’administration, le président de la République ne doit plus porter ce nom mais celui de dictateur, ce que les médias nous ont soigneusement caché depuis !

     Notre constitution qui découle de la déclaration des droits de l’homme de 1789 repose sur cette séparation, la France a fonctionnée comme cela depuis cette date à quelques périodes d’exception prés.

    Du fait de l’absence de séparation des pouvoirs depuis le 5 décembre 2016, nous n’avons plus de constitution et sommes en dictature car nous ne respectons plus l’article 16 de la déclaration des droits de l’homme de 1789 qui dit que « Toute Société dans laquelle la garantie des Droits n’est pas assurée, ni la séparation des Pouvoirs déterminée, n’a point de Constitution » sur laquelle s’est bâtie notre République.

    Ces dernières élections ne sont donc que de l’enfumage dans la suite du coup d’Etat de Valls, non seulement elles sont illégitimes du fait de l’abstention (57%), mais nulles et non avenues du fait de l’absence de notre constitution qui a été vidée de ses principes fondamentaux pluriséculaires, dans la précédente législature !

    Si nous regardons dans quelle situation nous nous trouvons, tout y est ;

    0/ on ne met pas un employé de l’oligarchie financière vivant sur le dos du peuple à la tête d’une république laïque, sociale et solidaire 

    1/ la main mise totale sur les médias écrits et télévisuels, dont les propriétaires appartiennent à la même oligarchie financière

    1bis/ il faut occuper le temps de cerveau disponible des citoyens et accessoirement le temps d’antenne de toutes ces chaînes de télé qui n’ont pas grand-chose à dire de passionnant et qui ne veulent de surcroît surtout ne pas aborder objectivement les questions d’actualité qui concernent l’ensemble de la population de la nation française.

    2/ /une chambre des députes remplis de godillots à la solde de l’oligarchie financière « rostchildienne » avec une opposition venant de l’ancien parti socialiste et UMP et d’anciens participants au parlement de l’UE/OTAN, prêts à continuer de faire semblant de s’opposer pendant le quinquennat.

    3/ la justice muselée par l’état d’urgence, depuis le quinquennat de Hollande.

    4/la police, la gendarmerie, l’armée, l’administration, les médias noyautés depuis Sarkozy par des responsables aux ordres de l’oligarchie qui remplacent petit à petit les fonctionnaires honnêtes dévoués à la République,

    5/ l’armée devenue une armée de mercenaires, déployée parmi les civils pour les intimider, sous prétexte d’anti terrorisme,

    6/ Les patrouilles Vigipirates et Sentinelles protégeant les implantations sionistes et surveillant les musulmans et les citoyens qui protestent contre cet état des choses.

    7/ l’acharnement du pouvoir à ne pas lutter contre le chômage, l’insécurité, le terrorisme, les incivilités, les inégalités sociales, la perte du pouvoir d’achat,

    8/ La politique étrangère de la France alignée sur l’UE/OTAN dont les yankees sont les donneurs d’ordre

    9/ le Gauleiter Macron Européano-Merkelo-compatible pour le 4éme Reich, qui se propose de légiférer par ordonnances  !.

    10/ et pour conforter tout cela, les attentats frappant la population attribués aux terroristes dit « islamistes », supplétifs du Pentagone yankees, alors que ces attentats sous faux drapeau sont fomentés par la cellule élyséenne auprès de la présidence de la République à partir des informations des traîtres à la nation nommés au ministère de l’intérieur mises en œuvre par le « bilderberghien » général chargé des basses oeuvres du régime !

    11/ La dénaturation pour leur destruction de toutes les institutions régaliennes du service public ; l’Education Nationale, la Sécurité Sociale, l’Assistance publique, la SNCF, EDGF, la Poste, France Telecoms, Air France, les chantiers navals, la DCN, l’administration des finances, etc…

    lPour réagir et contre attaquer, il nous faut former un collectif de citoyens en Conseil National de Transition en nous appuyant sur les maires honnêtes de nos 36000 communes pendant qu’elles existent encore, pour initier un référendum condamnant la classe politique actuelle et la désavouant, suivi de l’élection d’une assemblée constituante ouvrant la voie à la rédaction d’une nouvelle constitution pour une 6éme république transposant la déclaration des droits de l’homme de 1789 dans le droit français du XXIéme siècle et en chassant tout ce qui vient de l’UE/OTAN.

    C’est la seule solution possible pour réaffirmer l’origine démocratique du pouvoir.

     Et c’est le seul moyen de sortir de cette situation pacifiquement !

     Ouallonsnous ? Paris le


  • Ouallonsnous ? 22 juin 22:50

    @Pierre JC Allard

    Bonsoir PJC Allard, je ne pense pas qu’il y ait un mystère Macron, mais plutôt qu’il a été mis à la place qu’il occupe sciemment ! je m’en explique ;

    Certains ont compris cyniquement que, après avoir fomenté une guerre franco-allemande (1870) et deux guerres avec les même protagonistes principaux, la France et l’Allemagne, devenues mondiales (1974-1918 et 1939-1945) bien qu’ils aient échoués dans leur but de faire disparaître la France et son Empire, modèle phare de la civilisation par l’excellence de son organisation et son universalisme social et d’asservir l’Allemagne, que si le pays réel était privé plus longtemps d’un idéal et d’un espoir crédible de renouveau, il pourrait, choisir de s’abandonner au consumérisme libéral qui lui est imposé et de se laisser mourir,comme tant de civilisations passées sont mortes de désenchantement, comme en sont à mourir aujourd’hui sous nos yeux des pays européens victimes de l’UE/OTAN  !

    Il va de soi que le modèle français est incompatible avec la doctrine capitalisme libérale anglo-yankee de pillage du reste du monde pour laquelle les mots partage et existence des autres sont proscrits et blasphématoires.

    La phase actuelle de mise en place d’un gouvernement de l’UE/OTAN à la tête de notre pays pour finir de le liquider, —voir plus bas— est la manœuvre la plus récente de cette entreprise.

    Ce que j’écrivais le 12/06 :sous l’article « Macron : un score historiquement bas, un record d’abstention, un gouvernement illégitime ».Ce qui est en jeu, au delà de cette élection législative, c’est le choix entre la continuation de la dissolution de notre pays dans l’UE/OTAN donc une société fermée dictatoriale sous le contrôle de l’oligarchie financière germano-yankee, et la récupération de notre identité de français républicains et universalistes dans la sortie du carcan de l’UE/OTAN, c’est à dire de notre souveraineté et de notre place dans le monde des états-nations indépendants ! » est malheureusement en train de se vérifier

      *************************************

     


  • Ouallonsnous ? 21 juin 23:32

    @porcinet

    Merci de faire chorus à mon exposé de la situation, seulement il ne faut pas oublier que cela fait suite au coup d’état du 5 décembre 2016 qui à vu Valls par décret annuler la séparation des pouvoirs quelques heures avant de quitter sa fonction de premier ministre .

     Notre constitution qui découle de la déclaration des droits de l’homme de 1789 repose sur cette séparation, la France a fonctionnée comme cela depuis cette date  à quelques périodes d’exception prés.

    Du fait de l’absence de séparation des pouvoirs depuis le 5 décembre 2016, nous n’avons plus de constitution et sommes en dictature car nous ne respectons plus l’article 16 de la déclaration des droits de l’homme de 1789 qui dit que « Toute Société dans laquelle la garantie des Droits n’est pas assurée, ni la séparation des Pouvoirs déterminée, n’a point de Constitution » sur laquelle s’est bâtie notre République.

    Ces dernières élections ne sont donc que de l’enfumage dans la suite du coup d’Etat de Valls, non seulement elles sont illégitimes du fait de l’abstention, mais nulles et non avenues du fait de l’absence de notre constitution qui a été vidée de ses principes fondamentaux pluriséculaires !

    Si nous regardons dans quelle situation nous nous trouvons, tout y est, la main mise totale de l’oligarchie sur les médias, une chambre des députes remplis de godillots à la solde de cette oligarchie, la justice muselée par l’état d’urgence, la police, la gendarmerie, l’armée noyautés depuis Sarkozy par des responsables aux ordres de l’oligarchie qui remplacent petit à petit les fonctionnaires honnêtes dévoués à la République.

    Il ne nous reste plus qu’a former un Conseil National de Transition de tous les citoyens en nous appuyant sur les maires honnêtes de nos 36000 communes pendant qu’elles existent encore, pour amorcer avec un référendum condamnant la classe politique actuelle, l’élection d’une assemblée constituante en France ouvrant la voie à la rédaction d’une nouvelle constitution pour une 6éme république .

    C’est le seul outil possible pour réaffirmer l’origine démocratique du pouvoir dans notre état nation..

     Et c’est le seul moyen de sortir de cette situation pacifiquement !


  • Ouallonsnous ? 20 juin 19:06

    "Ces nouveaux rebondissements marqueront peut être un tournent inédit dans cette affaire qui intrigue, effraie et passionne à la fois"

    Sans blague, on nous la ressort à chaque fois que les merdias ne veulent pas parler de ce qui a de l’importance, cette affaire Grégory !

LES THEMES DE L'AUTEUR

Société Europe






Palmarès